Kaori, « Juste une chanson » – Nouvelle Calédonie

 

Dans les forêts humides et denses de Nouvelle Calédonie, il existe une espace d’arbre qui dépasse les quarante mètres de haut, un véritable colosse vert aux racines impressionnantes qu’on appelle localement « kaori ». C’est le symbole et le nom de scène qu’ont choisi d’adopter deux guitaristes chanteurs originaires de Nouméa. Ensemble, ils proposent un premier album de chansons françaises du bout du monde qui invite au voyage.

Kaori est un duo formé par Thierry Folcher et Alexis Diawara. Tous les deux ont un passé étonnant, presque légendaire, digne d’un conte. Le premier a découvert sur le tard qu’il est un descendant de bagnard, le deuxième a grandi dans une tribu Kanak avant de devenir marin et sillonner le Pacifique.

Les racines et le vécu des deux musiciens ne pouvaient que nourrir leur musique au même titre que leurs influences diverses. Dans leurs chansons écrites toutes en français se mélangent des notes de blues, de rock, de reggae et de bossa nova. Sans frontière.

Fier de ses origines calédoniennes, Kaori entend aussi s’ouvrir sur le monde avec des sonorités venues des Etats-Unis ou d’Amérique du Sud.

« Aux îles fortunées » est un album qui respire le soleil, le voyage, et la douceur de vivre avec une pointe de nostalgie ; un répertoire de chansons faites pour nous accompagner sur le chemin de la vie…

___________________________________

POUR ALLER PLUS LOIN

Visitez le site web de Kaori

Publicités